Le Trambus

100% électrique

  • Le véhicule n’émet aucun polluant atmosphérique (véhicule à zéro émission)

Le Syndicat des Transports a fait le choix d’un véhicule nouvelle génération cumulant les avantages du tramway (rapidité, ponctualité, régularité, accessibilité, confort), tout en conservant la souplesse des véhicules classiques thermiques ou hybrides (coûts d’infrastructure moindre, entrée en vigueur rapide, souplesse d’exploitation). En plus de cumuler agilité et flexibilité, ce nouveau système de transport électrique n’émettra aucun polluant atmosphérique (véhicule à zéro émission). Pour autant, il ne s’agira pas d’un système de type trolley bus (aucune ligne aérienne de contact).

Le groupe IRIZAR a été retenu pour produire des véhicules tout électrique de 18 mètres de long, pour une capacité de 155 places ainsi que les infrastructures nécessaires à leur bon fonctionnement.

Il s’agit des premiers véhicules de ce type à l’échelle européenne.

Ces nouveaux bus 100 % électriques seront mis en exploitation en juin 2019.

  • 2017 : mise au point définitive du véhicule
  • 2018 : fabrication du premier véhicule, installation des infrastructures de charge
  • 2019 : livraison de la série de véhicules et mise en exploitation de la ligne 1

Comment ça marche ?

L’électricité embarquée nécessaire à la propulsion des véhicules est contenue dans des batteries nouvelle génération. La recharge des Tram’bus sera assurée à chaque terminus de la ligne 1, par des infrastructures dédiées de charge rapide (3 à 5 minutes).

La connexion entre le Tram’bus et la station de charge sera assurée par un système de pantographe, sorte de bras articulé niché sur le toit qui se connecte au système de charge.
Une recharge lente des bus sera également assurée la nuit, au dépôt, via un système novateur de charge intelligente.

Les atouts en matière environnementale

Le véhicule n’émet aucun polluant atmosphérique (véhicule à zéro émission). Il pourra d’ailleurs être choisi une alimentation en électricité verte.

Un design innovant

Le caractère innovant du projet passe également par son design unique, se rapprochant fortement de celui d’un tram, avec un « nez » fortement arrondi. Afin de faciliter l’éclairage naturel à l’intérieur du véhicule, les surfaces des parois vitrées seront maximisées. La mise en place de « caches-roues » permet de lisser la forme du véhicule.